DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mort de John Young, "l'astronaute des astronautes"

Vous lisez:

Mort de John Young, "l'astronaute des astronautes"

Mort de John Young, "l'astronaute des astronautes"
Taille du texte Aa Aa

L'Astronaute américain John Young est mort à l'âge de 87 ans. Véritable pionner de le recherche spatiale, il avait marché sur la lune et été le seul homme à s'être envolé sur trois programmes spatiaux de la NASA.

Il avait décollé deux fois avec le programme Gémini dans les années 1960, deux fois avec les missions lunaires Apollo (1969 et 1972) et deux fois avec les navettes spatiales américaines au début des années 1980. 

Au total John Young a réalisé six vols dans l'espace. Il a pendant un moment détenu le record de temps passé au-delà de l’atmosphère. 

Il a été qualifié d'"astronaute le plus expérimenté de la NASA" par l'administrateur de l'agence Robert Lightfoot.

Né à San Francisco en 1930, l'ancien pilote d’essai de la Marine est la neuvième personne à avoir posé le pied sur la lune, en 1972 avec Apollo 16 dont il était le commandant. Seulement trois autres personnes l'ont fait depuis.

Cette année là aux côtés de Charles Duke, il avait ramené 90 kilogrammes de pierres lunaires et conduit plus de 26 kilomètres sur la lune. Il avait déclaré en 2004 au sujet de cette mission : "Un sixième de pesanteur, c'est exquis. Quand la pesanteur est nulle, si vous laissez un stylo tomber vous pouvez le chercher pendant trois jours. Un sixième de pesanteur, vous regardez sous vos pieds et il est là".

John Young avait ensuite travaillé au recrutement des astronautes de la NASA, puis pris sa retraite en 2004 après 42 années au service de la prestigieuse agence nationale américaine.

Marié deux fois et père de deux enfants Young est décédé vendredi soir des suites d’une pneumonie, à Houston, où il vivait près du centre spatial.

Sur twitter, son ancien collègue Scott Kelly s'est a fait part de sa peine après la mort de "l'astronaute des astronautes". George H.W. Bush a qualifié Young de "bon ami", qui représentait "le meilleur de l'esprit américain".