DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kenya : le pouvoir contre-attaque

Vous lisez:

Kenya : le pouvoir contre-attaque

Kenya : le pouvoir contre-attaque
@ Copyright :
REUTERS/Baz Ratner
Taille du texte Aa Aa

Suite à l'investiture symbolique de Raila Odinga mardi dernier comme « président du peuple », des proches de l'opposant ont été arrêtés. Des centaines de manifestants ont réclamé leur libération dans les rues de Kisumu, une ville de l'ouest du pays. « Nous sommes là parce qu'ils ont arrêté nos leaders », explique un partisan de Raila Odinga. « Ils ont arrêté le député TJ Kajwang ainsi que Miguna Miguna, qui ont participé à la cérémonie d'investiture. Nous allons rester ici toute la nuit jusqu'à la libération de nos leaders sinon les choses vont mal tourner dans le pays. »

Les chaînes de télévision qui ont diffusé en direct les images de la cérémonie d'investiture ont été suspendues jusqu'à nouvel ordre. Elles sont accusés de « complicité » par le gouvernement, qui leur avait interdit de couvrir l'événement.