DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dopage : le CIO lève la suspension du Comité olympique russe

Vous lisez:

Dopage : le CIO lève la suspension du Comité olympique russe

REUTERS/Cathal McNaughton/File Photo
Taille du texte Aa Aa

Fin du purgatoire pour la Russie qui récupère sa place au sein du Comité international olympique.

Le CIO a levé la sanction infligée à Moscou en décembre dernier suite aux révélations sur le système de dopage organisé au niveau de l'Etat.

Cette annonce est intervenue trois jours après la clôture des Jeux de Pyeongchang, où les athlètes russes - tout du moins ceux autorisés à participer aux épreuves - ont dû concourir et défiler sous la bannière olympique.

Alexandre Joukov, président du Comité olympique russe : "Le Comité olympique russe a vu ses droits pleinement rétablis. Dans la lettre que nous avons reçue aujourd'hui, il est écrit que le Comité international olympique est en mesure de confirmer que tous les tests antidopage effectués sur les athlètes russes lors des Jeux olympiques se sont avérés négatifs. Les échantillons prélevés ces derniers jours sur nos sportifs n'ont donné que des résultats négatifs."

Durant les Jeux, deux athlètes russes avaient été contrôlés positifs : Alexander Krushelnitsky, qui avait pris le bronze en curling mixte, et la bobeuse Nadezhda Sergeeva.

Ce mercredi, le chef du Kremlin Vladimir Poutine a reçu la délégation qui est revenue de Pyeongchang avec 17 médailles dans ses bagages, à comparer aux 33 obtenues à Sotchi il y a quatre ans.