DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L’UE répond aux menaces commerciales américaines

Vous lisez:

L’UE répond aux menaces commerciales américaines

La Commissaire européenne en charge du Commerce, Cecilia Malmström
@ Copyright :
REUTERS/Eric Vidal
Taille du texte Aa Aa

Premium Spirits est l'un des principaux importateurs de bourbon américain en Belgique. Son directeur est inquiet par la guerre commerciale internationale qui pourrait éclater. Le président des Etats-Unis menace d'augmenter les droits de douane sur l'acier et l'aluminium. En réponse, les Européens pourraient taxer certains produits comme l'alcool. "Si demain il y a un changement sur le droits de douane, cela va affecter profondément le secteur et bien sûr notre activité " explique Jacques Carlens, avant de glisser avec un sourire "est-ce que l'on veut le retour de la prohibition ? "

Les Etats membres exportent pour environ 5 milliards d'euros d'acier aux Etats-Unis. Les annonces de Donald Trump pourraient représenter une perte de près de 3 milliards d'euros pour l’Union. La Commissaire européenne en charge du Commerce, Cecilia Malmström, avoue ne pas comprendre l'attitude de Washington. "Nous ne voyons pas comment l'Union européenne, amie et alliée au sein de l'Otan, peut représenter une menace pour les Etats-Unis en matière de sécurité internationale. Nous trouvons cette présomption profondément injuste ", s’emporte-t-elle.

Si l’Union se prépare au pire des scénarios, personne ne souhaite pour autant se lancer dans une bataille commerciale.