DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La sidérurgie européenne mobilisée

Vous lisez:

La sidérurgie européenne mobilisée

La sidérurgie européenne mobilisée
Taille du texte Aa Aa

L'industrie sidérurgique européenne demande à l'Union de protéger ses intérêts. Décideurs politiques, syndicats et industriels ont fait front commun à Bruxelles pour répondre aux taxes douanières décidées par le président américain sur l'acier et l'aluminium. Le ministre français de l’Economie appelle à l'unité des Etats membres. "Rien serait pire pour l'Europe de donner le sentiment aux Etats unis que chaque Etat européen est prêt à aller marchander avec les Etats-Unis pour défendre ses intérêts personnels au détriment de l'intérêt collectif européen ", insiste Bruno Le Maire.

Pour le directeur général d'Eurofer, l'organisation qui représente l'industrie sidérurgique européenne, la priorité doit être donnée à la lutte contre la surproduction mondiale d'acier. "Nous attendons de l'Union européenne qu'elle agisse rapidement dans les semaines à venir pour mettre en œuvre les mesures de sauvegarde afin de protéger des milliers d'emplois ", explique Axel Eggert.

L'Union européenne a importé l'année dernière 40 millions de tonnes d'acier. Le risque est de voir les volumes de production se détourner des Etats-Unis vers l'Europe. Ce qui pourrait augmenter les importations de 13 millions de tonnes supplémentaires. Les économistes craignent une escalade des tensions commerciales qui pourrait s'étendre à d'autres biens.