Ingérence russe : Poutine indifférent aux accusations

Ingérence russe : Poutine indifférent aux accusations
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans une interview, le président russe dit se "moquer" des soupçons qui pèsent sur le Kremlin.

PUBLICITÉ

Les soupçons d’ingérence russe sur la présidentielle américaine de 2016, Vladimir Poutine s’en lave les mains.

Dans une interview accordée à la chaîne américaine NBC, le président russe nie une nouvelle fois toute implication du Kremlin dans la campagne de 2016, et en particulier, d’avoir apporté un soutien à l’un des candidats :

"Tout ça m’est égal, pour moi, il n’y a aucune différence parce qu’ils ne représentent pas le gouvernement", déclare-t-il.

"On s’en fout", répond indirectement la journaliste, mais la phrase est néanmoins traduite par l'interprète russe.

"Totalement, ils ne représentent pas les intérêts de l’État russe", reprend Vladimir Poutine.

Le mois dernier, la justice américaine a inculpé 13 ressortissants russes, accusés d’avoir favorisé la candidature de Donald Trump.

Selon les renseignements américains, les tentatives de d’ingérence russe n’auraient pas cessé malgré la procédure judiciaire en cours. En novembre, les Américains seront appelés aux urnes pour renouveler leur Congrès.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Washington sanctionne Moscou