Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Les pépites du 20ème Cartoon movie à Bordeaux

Les pépites du 20ème Cartoon movie à Bordeaux
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Cartoon movie fait décoller les projets de films d’animation européens. Cette plateforme de production vient de fêter ses 20 ans à Bordeaux cette année dans un contexte florissant : aujourd’hui, en Europe, on produit cinq fois plus de long-métrages de ce type qu’en 1999.

À l’honneur lors de cette édition, l’animation espagnole qui avait été durement frappée par la crise il y a une dizaine d’années repart.

Carlos Biern, président de la Fédération espagnole des producteurs de films d’animation, nous fait part d’excellents chiffres : “Les entreprises espagnoles du secteur mises toutes ensemble ont enregistré l’an dernier, des revenus de 654 millions d’euros, c’est une augmentation de 20% sur un an. Cette année, on prévoit notamment grâce aux avantages fiscaux qui existent en Espagne pour notre activité, d’atteindre environ 850 millions d’euros,” se félicite-t-il.

L’Afrique comme source d’inspiration et marché potentiel

Parmi les projets de films présentés cette année, certains évoquent l’Afrique comme Another Day of Life# de Raúl de la Fuente et Damian Nenow.

Le producteur français Sébastien Onomo a lui choisi de mettre en scène un enfant soldat au Liberia dans Allah n’est pas obligé#. Une histoire qui peut intéresser le public international et en particulier africain.

“Il va y avoir un besoin de contenus, de divertissements pour cette population, estime-t-il. Il va falloir alimenter des tuyaux avec des contenus de qualité, mais des contenu qui font aussi écho à sa réalité, précise-t-il avant d’ajouter : Pour nous, c’est important d‘être présent en tant que partenaire européen, pour accompagner ce développement-là plutôt que ce soient les Américains ou les Chinois qui le fassent.”

Extrait du film “Allah n’est pas obligé” à partir de 5’23 :

CARTOONMOVIE 2018 – TRAILERS 8 MARCH (1) from CARTOON on Vimeo.

L’opposé du Brexit

Les 900 professionnels présents lors de cette édition ont pu découvrir 60 projets dont étonnament un seul du Royaume-Uni : “The Boy who switched off the sun” de Chris Capstick.

“Cartoon Movie, c’est l’opposé du Brexit : le secteur de l’animation sait bien qu’une coproduction européenne est essentielle pour réussir,” conclut notre reporter Wolfgang Spindler.