Mondial 2018 : la FIFA valide l'arbitrage vidéo

Arbitre consultant l'arbitrage vidéo
Arbitre consultant l'arbitrage vidéo Tous droits réservés REUTERS/Andrew Yates
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Fédération internationale de football a validé le recours à l'arbitrage vidéo pour la prochaine Coupe du monde en Russie.

PUBLICITÉ

C’est désormais officiel, l’arbitrage vidéo sera bien sur les terrains du Mondial 2018 en Russie. La Fédération internationale de football (FIFA) a a validé la décision ce vendredi en précisant les quatre cas d'utilisation pour l'arbitre : valider un but, un carton rouge ou un penalty, et enfin pour identifier un joueur à sanctionner.

"L'arbitrage vidéo est une aide précieuse pour les arbitres, cela permettra d'avoir un football plus transparent et plus juste, c'est ce que nous voulons", a déclaré Gianni Infantino, président de la FIFA.

Expérimentée depuis 2016 dans une vingtaine de fédérations, l'arbitrage vidéo (VAR) ne fait pas l'unanimité auprès des footballeurs et des supporters. Récemment en France lors de la Coupe de la Ligue, plusieurs dysfonctionnements des caméras avaient été signalés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Football : l'arbitrage vidéo autorisé

Football : l'arbitrage vidéo testé en compétition officielle

Ouvriers bloqués dans un tunnel effondré en Inde : les opérations de forage ont débuté