DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël : un employé du consulat français impliqué dans un trafic d'armes

Vous lisez:

Israël : un employé du consulat français impliqué dans un trafic d'armes

Israël : un employé du consulat français impliqué dans un trafic d'armes
Taille du texte Aa Aa

L'agent consulaire français qui avait été arrêté il y a un mois par Israël a été inculpé ce lundi pour avoir participé à un trafic d'armes dans les territoires palestiniens. Cinq autres personnes, des Palestiniens, ont également été inculpés par un tribunal de Beer-Sheva.

Romain Franck aurait utilisé une voiture diplomatique pour transporter des armes et duper les contrôles de sécurité au poste frontière d'Erez, seul point de sortie de la bande de gaza vers Israël et la Cisjordanie. Il aurait bénéficié de complicités au sein du service de sécurité du consulat.

Le Shin Beth, la sécurité intérieure israélienne, soupçonne le ressortissant français d'avoir fait sortir précisément 70 pistolets et deux fusils automatiques au cours de cinq voyages.

Le jeune homme de 24 ans recevait les armes d'un Palestinien travaillant pour le centre culturel français, dans la bande de Gaza, et les remettait à un individu en Cisjordanie, a encore précisé la sécurité intérieure israélienne.

C'est une affaire délicate pour la diplomatie française qui a gardé le silence depuis un mois sur l'arrestation du jeune homme, qui travaillait notamment comme chauffeur.

Les autorités judiciaires d'Israël auraient imposé un strict embargo à la presse sur cette affaire qui serait liée à la saisie, la semaine dernière, d’un stock d’armes à Jérusalem-est. Saisie d'armes qui a conduit à l’arrestation de plusieurs Palestiniens et Israéliens.

Dans un contexte de persistance du vieux conflit israélo-palestinien et d'attentats anti-israéliens, Israël déploie beaucoup d'énergie pour démanteler les trafics d'armes, détruire les ateliers de fabrication et empêcher le Hamas, enfermé dans la bande de Gaza, de porter la lutte en Cisjordanie.

La bande de Gaza, gouvernée par le mouvement islamiste Hamas, considéré comme une organisation terroriste par Israël, est soumise à un rigoureux blocus depuis dix ans.