Nucléaire iranien : Moscou et Berlin unis pour sauver l'accord

Nucléaire iranien : Moscou et Berlin unis pour sauver l'accord
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les chefs de la diplomatie russe et allemande Sergueï Lavrov et Heiko Mass réunis à Moscou se disent prêts à travailler ensemble pour sauver l'accord avec Téhéran

PUBLICITÉ

Les chefs de la diplomatie russe et allemande se disent prêts à travailler ensemble pour sauver l'accord sur le nucléaire iranien. Deux jours après l'annonce par Donald Trump du désengagement américain, Sergueï Lavrov affirme que Moscou poursuivra une "étroite collaboration" avec Téhéran et souligne l'importance de l'accord.

"Nous pensons qu'il est crucial que les autres participants à l'accord puissent rapidement estimer la situation actuelle et organiser les consultations nécessaires pour élaborer les mesures qui nous permettraient de conserver ce document essentiel - le plus important pour la stabilité régionale et pour le régime de non-prolifération nucléaire", a dit le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov

"Il est d'une importance vitale pour nous et nos partenaires en France et au Royaume-Unie que l'Iran continue à respecter les engagements et restrictions existants, et que l'Iran reste partie prenante de l'accord", a déclaré le ministre des Affaires étrangères allemand Heiko Maas.

Malgré les réactions de colère en Iran, Téhéran n'a pas immédiatement enterré l'accord, mais réclame des garanties solides et "réelles" de la part des Européens.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Iran : l'inquiétude des entreprises européennes

Nucléaire iranien : la génèse d'un accord

La situation dans le Donbass "s'aggrave", l'Allemagne livre "en urgence" un système Patriot