This content is not available in your region

Retour à la case prison pour l'opposant russe Alexeï Navalny

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP, Reuters, APTN
euronews_icons_loading
Retour à la case prison pour l'opposant russe Alexeï Navalny

Une semaine après le début du quatrième mandat de Vladimir Poutine, son principal opposant Alexeï Navalny retourne en prison. Il a été condamné hier soir à 30 jours de détention pour avoir organisé une manifestation deux jours avant l'investiture de l'homme fort du Kremlin et avoir désobéi aux forces de l'ordre.

Coutumier des procès et de la prison, Navalny avait multiplié les manifestations ces derniers mois pour faire pression sur le Kremlin après avoir été déclaré inéligible à l'élection présidentielle du 18 mars.

Ces rassemblements ont attiré notamment de nombreux jeunes, qui partagent abondamment sur les réseaux sociaux ses enquêtes sur la corruption des élites. 

Le 5 mai dernier, l'opposant avait appelé ses partisans à sortir dans les rues sous le mot d'ordre "Il n'est pas notre tsar". Des milliers de personnes avaient manifesté dans de nombreuses villes de Russie.