PUBLICITÉ

Grève à la SNCF : épisode 12

Grève à la SNCF : épisode 12
Tous droits réservés REUTERS/Benoit Tessier
Tous droits réservés REUTERS/Benoit Tessier
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La direction de la SNCF prévoit lundi, au 23e jour de grève contre la réforme ferroviaire, de faire circuler deux TGV sur trois, un TER sur deux et deux Intercités sur cinq.

PUBLICITÉ

Les cheminots français sont à nouveau en grève contre la réforme ferroviaire à partir de ce lundi et pour 48 heures. Ce nouvel épisode de grève est le douzième depuis début avril et le commencement du mouvement. 

Interrogé lundi matin sur la radio RTL, le président de la SNCF a estimé qu'il n'était "pas imaginable" que la grève des cheminots contre la réforme ferroviaire du gouvernement se poursuive durant les vacances d'été. "Personne parmi les Français ne supporterait que la grève morde sur les grandes vacances et je pense que les cheminots eux-mêmes, qui sont des gens responsables, n'ont pas du tout envie de gâcher les vacances des Français", a déclaré Guillaume Pepy.

Vendredi, le gouvernement français a annoncé que l'Etat reprendrait à sa charge une partie de la dette de la SNCF à hauteur de 35 milliards d'euros.

Cette décision qualifiée d'"historique" par Guillaume Pepy n'aura pas permis pour autant de mettre fin à la grève. Les cheminots entendent visiblement maintenir la pression alors que le Sénat s'apprête à examiner le projet de loi ferroviaire à partir de demain.

Avec agence

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Dette de la SNCF : le geste de l'Etat

Grève à la SNCF : "Le gouvernement ne veut pas discuter" (Martinez)

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron se rend dans l'archipel français