Opel garantit les emplois jusqu'en 2023

Opel garantit les emplois jusqu'en 2023
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le groupe français PSA, propriétaire de la marque à l'éclair, a validé un plan de restructuration qui fait la part belle aux aux départs volontaires et garantit les investissements sur les trois sites du groupe.

PUBLICITÉ

Il n'y aura pas de suppressions d'emplois chez Opel jusqu'en 2023. Le groupe français PSA, propriétaire de la marque à l'éclair, a validé un plan de restructuration qui fait la part belle aux départs volontaires et garantit les investissements sur les trois sites du groupe.

"Nous conservons tous nos sites de production en Allemagne et nous les rendrons tous compétitifs. Nous évitons par ailleurs les licenciements forcés. Il n'y aura pas de licenciements forcés en Allemagne jusqu'en 2023", a déclaré Michael Lohscheller, le PDG d'Opel.

Sur les 19.000 salariés que compte Opel en Allemagne, 3.700 d'entre eux vont quitter l'entreprise sur la base de départs volontaires. L'objectif : le retour à la rentabilité, alors que le constructeur essuie des pertes depuis plusieurs années.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Dieselgate : l'ancien patron d'Audi condamné à 21 mois de prison avec sursis

Hongrie : polémique autour de l'usine Continental de Makó, après le licenciement de 50 employés

Toyota bloquée par une panne informatique