DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Mort" et "résurrection" d'Arkadi Babtchenko : la fin justifie-telle les moyens ?

Vous lisez:

"Mort" et "résurrection" d'Arkadi Babtchenko : la fin justifie-telle les moyens ?

"Mort" et "résurrection" d'Arkadi Babtchenko : la fin justifie-telle les moyens ?
Taille du texte Aa Aa

La fin justifie-t-elle les moyens ? Nombreux s'interrogent après la mise en scène de la mort et de la résurrection du journaliste russe dissident Arkadi Babtchenko. Pour l'Ukraine, la réponse est oui, la mort de Babtchenko était indispensable à l'arrestation du tueur, un homme recruté par les services de sécurité russes qui aurait été en charge d'une trentaine d'assassinats. L'Ukraine crie donc au complot commandité par le Kremlin, qui lui dénonce une nouvelle provocation anti-russe.

Lors du point presse, Arkadi Babtchenko est apparu troublé et s'excusant auprès de sa famille hier, 24 h après l'annonce de sa mort. Un coup de théâtre salué par l'explosion de joie de ses collègues journalistes.

Peu après, le président Petro Poroshenko a lui aussi rencontré Babtchenko et les services de sécurité et les a publiquement remerciés d'avoir empêché le déroulement d'un scénario visant à déstabiliser la situation en Ukraine.

L'ONG Reporters Sans Frontières (RSF) a condamné une simulation "navrante" et "une nouvelle étape dans la guerre de l'information" entre Kiev et Moscou.

La porte-parole du Kremlin Maria Zakharova a réagi sur sa page Facebook évoquant un cas de propagande qui tombera aux oubliettes de l'Histoire.

L'Union européenne qui avait appelé à une enquête rapide sur la mort de Babtchenko pour punir les responsables, s'est déclarée dans la soirée "soulagée" et a demandé "plus de détails" à Kiev sur cette opération spéciale.