DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Bad day" pour le commerce mondial

Vous lisez:

"Bad day" pour le commerce mondial

"Bad day" pour le commerce mondial
Taille du texte Aa Aa

Dure journée pour le commerce mondial. La décision de Donald trump a engendré un tsunami sur la scène du commerce international. Au nom de la protection de la sécurité nationale, Washington a décidé d’augmenter les taxes sur les importations d’acier et d’aluminium en provenance de l’Union européenne ainsi que du Canada et du Mexique. Cette mesure entre officiellement en vigueur aujourd’hui et résonne comme une déclaration de guerre. .

"Les Etats-Unis ne nous laissent pas d'autre choix que de porter ce conflit devant l'OMC (Organisation Mondiale du Commerce) et d'imposer des droits de douane supplémentaires à des produits en provenance des USA". Nous présenterons des mesures rapidement. Ce qu’ils font nous pouvons le faire aussi. Il est inacceptable qu’un pays puisse imposer des mesures unilatérales en matière de commerce", a dit le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker.

Par souci de rééquilibrage, l’Union européenne entend bien riposter, "de manière ferme et proportionnée" a prévenu Emmanuel Macron. Des taxes sur les importations de Jeans, de Bourbon, de Harley-Davidson et de cigarettes sont envisagées. La liste des produits concernés a été transmise à l'OMC.

L'industrie sidérurgique est un marché florissant en Europe. Elle emploie directement 320 000 personnes, qui produisent 170 millions de tonnes d'acier par an dans plus de 500 sites de production.

Les États-Unis sont la deuxième plus grande destination des exportations européennes après la Turquie. Rien que l'année dernière, 4,9 millions de tonnes d'acier y ont été expédiées.