DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coupe du monde 2018 : le kit du supporteur allemand

Vous lisez:

Coupe du monde 2018 : le kit du supporteur allemand

Coupe du monde 2018 : le kit du supporteur allemand
Taille du texte Aa Aa

Votre pays ne participera pas à la Coupe du monde 2018 en Russie (pensée émue pour nos amis italiens…) ? Vous ne vous retrouvez pas dans votre équipe nationale et vous voulez vous époumoner pour une autre nation ? Vous souhaitez tout savoir sur vos adversaires pour mieux les détester ? Ou leur déclarer votre flamme ? Euronews vous propose le kit du parfait supporteur... allemand !

  • Nom complet : deutsche Fußballnationalmannschaft
  • Surnom : Die Mannschaft
  • Emblème :armoiries de l'Allemagne (Bundesadler)
  • Surnom des supporteurs : Il n'y a pas de surnom en particulier, mais il existe un "fanclub" officiel dans le giron de la fédération allemande.
  • Quartier général durant la Coupe du monde 2018 :Vatutinki, dans le sud de Moscou

Chants les plus populaires

  • Deutschlaaand, Deutschlaaand

  • "Steht auf wenn ihr Deutsche seid!" ("Qui ne saute pas n'est pas allemand")

Petit précis de vocabulaire footballistique à la sauce allemande

But : Tor

Hors-jeu : Abseits

Match : Spiel

Faute : Faul

Coup-franc: Freistoß

L'arbitre est aveugle : der Schiri ist gekauft!

Triche : Schwalbe

Le "superfan" de l'équipe d'Allemagne

Armin Hollensteiner, qui parcourt des milliers de kilomètres à bord de son 4x4 baptisé «buffalo» pour suivre la "Mannschaft".

Les pires moments de l’équipe d'Allemagne en Coupe du monde

L'une des pires désillusions de l'équipe d'Allemagne est passée dans l'histoire sous le nom de “l'humiliation de Cordoba”. En 1978, les Allemands, alors champions en titre, se sont faits sortir par l'équipe d'Autriche au second tour. Un traumatisme...

On peut également mentionner la défaite en quarts de finale en 1998 contre la Croatie. Largement favoris, les Allemands se sont inclinés sèchement... 3 à 0 pour les Croates.

Et les plus beaux moments...

Le “miracle de Bern”: en Suisse, en 1954, la RFA remporte son premier titre de champion du monde en battant en finale la fabuleuse équipe de Hongrie de Ferenc Puskás. Cette rencontre est considérée comme l'un des plus belles de l'histoire de la Coupe du monde.

Et comment ne pas oublier le traumatisme infligé en 2010 aux Brésiliens à domicile en demi-finales ? Les Allemands ont en effet sorti la Seleção de "sa" Coupe du monde sur le score de 7 buts à un.

Les joueurs à suivre pendant la Coupe du monde 2018

Thomas Müller, Manuel Neuer, Toni Kroos, Julain Draxler, Mesut Özil

La Coupe du monde sur les réseaux sociaux

Les hashtags en vogue :

#WM2018#ZSMMN (pour “zusammen”/ ensemble)

Les joueurs allemands sur les réseaux :

Thomas Müller : @esmuellert_

Antonio Rüdiger : @ToniRuediger

Jerome Boateng @JB17Official

Toni Kroos : @ToniKroos

Comptes à suivre pendant les matchs :

@DFB_Team_EN

@DFB_Team

@fifaworldcup_de

La chanson non-officielle

Avec Jérôme Boateng et Jack Whitehall