PUBLICITÉ

Accusé d'avoir violé et tué une adolescente, un jeune Irakien a été extradé vers l'Allemagne

Accusé d'avoir violé et tué une adolescente,  un jeune Irakien a été extradé vers l'Allemagne
Tous droits réservés 
Par Olivier Schneid avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Réfugié en Allemagne, débouté du droit d'asile, reparti en Irak, Ali Bashar a été extradé samedi 9 juin 2018 en Allemagne. Il a reconnu le meurtre, fin mai, de Susanna Feldman, 14 ans. Le drame a nourri le débat en Allemagne sur l'accueil des migrants.

PUBLICITÉ

Accusé d'avoir violé et tué, fin mai, une adolescente de 14 ans, Susanna Feldman, dans les environs de Wiesbaden, Ali Bashar a été extradé, samedi 9 juin 2018, vers l'Allemagne. Réfugié en Allemagne mais débouté du droit d'asile, cet Irakien de 20 ans était rentré au début du mois dans son pays. Arrêté par les forces kurdes dans le nord du pays, il a reconnu le meurtre. Il a étranglé son "amie" parce qu'elle voulait le dénoncer à la police, a-t-il déclaré, sans plus d'explications.

Ce drame a tourné à l'affaire politique, en alimentant le débat sur l'immigration. Au point que la chancelière Angela Merkel a été interrogée sur le sujet, lors de la conférence de presse finale du G7, au Canada. "Nous devons traiter la question de l'intégration avec le plus grand sérieux, a-t-elle commenté. Il nous faut insister sur nos valeurs. Et appliquer les sanctions prévues par la loi en matière criminelle."

Outre la question de l'accueil des réfugiés, celle de l'antisémitisme, l'adolescente étant de confession juive, a également été posée, même si la police allemande a indiqué n'avoir, à ce jour, aucun élément permettant d'établir un lien entre la religion de la jeune fille et son meurtre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Face à la pénurie de main d'oeuvre, Berlin assouplit les règles d'obtention de permis de travail

Un Américain tue une touriste près de Neuschwanstein

Allemagne : les réfugiés ukrainiens peinent à trouver un logement