This content is not available in your region

Réfugiés et gastronomie

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Réfugiés et gastronomie

Goûter de nouveaux parfums, connaître des cultures différentes et promouvoir l'intégration voilà l'objectif du Refugee Food Festival qui se déroule cette semaine à Bruxelles. Sept restaurants de la capitale belge ouvrent leur cuisine à des chefs réfugiés. Abdelbasset participe à l’événement et pour lui c’est une très belle initiative. "On parle toujours de gastronomie avant d'évoquer la politique", s’enthousiasme ce Syrien. 14 villes à travers le monde dont Paris, Madrid, San Francisco ou le Cap participent aussi à ce festival.

Dans le même temps à l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le 20 juin, le Haut-Commissariat des Nations Unies publie son rapport annuel sur les mouvements migratoires à travers le monde. Selon le document plus de 68 millions de personnes ont été déplacées en 2017, 37% d’entre elles sont des réfugiés qui ont fui des persécutions dans leur pays. L'agence de l'ONU insiste aussi sur le fait que 53% des personnes recensées sont des mineurs. Le rapport cherche encore à souligner la réalité de la situation en matière de migration. La Turquie est le pays qui accueille le plus de réfugiés devant le Pakistan, l'Ouganda et le Liban.