DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le prince William parle des Territoires palestiniens comme d'un "pays"

Vous lisez:

Le prince William parle des Territoires palestiniens comme d'un "pays"

Le prince William parle des Territoires palestiniens comme d'un "pays"
Taille du texte Aa Aa

C’était l’une des étapes les plus délicates de sa tournée dans la région. Avant de visiter le site ultra sensible de l'esplanade des Mosquées à Jérusalem, le prince William, héritier de la couronne d’Angleterre, s’est rendu mercredi en territoire palestinien.

"Collaboration étroite entre nos deux pays"

A Ramallah, le duc de Cambridge a été reçu en grandes pompes par le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. Une visite historique, mais qui se voulait apolitique. Pourtant, le prince a semblé oublier le protocole, en présentant la Palestine comme un pays à part entière.

« Je suis très heureux d’une collaboration aussi étroite entre nos deux pays, et des succès enregistrés dans les domaines de l’éducation et de l’humanitaire, il faut que cela continue. Je partage votre espoir d’une paix durable dans la région », a déclaré le petit-fils de la reine Elisabeth II.

Crédibilité internationale

Le Prince William, dont le voyage au Moyen-Orient avait commencé en Jordanie dimanche dernier, s’est ensuite rendu dans le camp de Jalazone où sont accueillis près de 10 000 réfugiés palestiniens.

Il a ensuite assisté à un spectacle de danse et de chants palestiniens. Jusqu’à maintenant, aucun membre de la famille royale britannique ne s’était rendu en Israël et dans les territoires occupés. Une façon pour le prince héritier d’asseoir sa crédibilité internationale.