DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mort de Joe Jackson, découvreur du talent familial mais père fouettard

Vous lisez :

Mort de Joe Jackson, découvreur du talent familial mais père fouettard

Joe Jackson, père de Michael et... , mort le 26 juin 2018.
Taille du texte Aa Aa

Deux de ses petits-fils, Randy et Taj, ont beau défendre sa mémoire, Joseph Jackson, dit Joe, mort d'un cancer à 89 ans, laisse derrière lui une réputation très controversée. Il y avait l'homme de la lumière, qui a rapidement décelé le talent musical de ses nombreux enfants (11, en comptant une fille née d'une liaison extra-conjugale) et les a entraînés vers le succès, mais il y avait aussi le patriarche de l'ombre, qui fouettait les futures stars avec son ceinturon pour les faire "avancer". Son fils le plus célèbre, Michael Jackson, avait révélé dans plusieurs interviews qu'il était totalement terrorisé par son père. En 1993, au cours d'un entretien télévisé, il s'était effondré, en larmes.

La femme de Joe, Katherine, continue d'affirmer qu'elle comprend cette violence, qui, selon elle, était fréquente chez les pères de cette génération issus d'un milieu pauvre. Le fondateur du fameux groupe The Jackson Five, né dans l'Etat rural de l'Arkansas, était le petit-fils d'un esclave et son père l'avait également élevé d'une main de fer. Il rêvait de devenir boxeur mais il ne fut que grutier, ouvrier de la sidérurgie dans une usine à Gary, une ville de l'Indiana.

La guitare du père, le talent des enfants

Quand il avait un peu de repos, Joe Jackson aimait jouer de la guitare, et la légende familiale dit que lorsqu'il partait au travail, les enfants chipaient l'instrument laissé dans le placard pour jouer à leur tour. Même si l'histoire est un peu enjolivée, le résultat a été brillant : quatre chansons des Jackson 5 se sont placées en tête du prestigieux classement musical américain Billboard Hot 100. A 11 ans, Michael était déjà une vedette, notamment grâce au tube "I Want You Back"; c'était en 1969.

Le bon vieux temps des Jackson 5 :

Joe a ainsi lancé l'un des premiers groupes de Noirs américains à avoir un tel succès, y compris auprès des Blancs. Il en a été le manager pour la totalité des titres enregistrés. Et même après la mort de Michael, terrassé en 2009 par une overdose de propofol, un puissant antalgique, Joe Jackson assumait ses actes violents contre ses enfants : lors d'un entretien en 2010, il avait déclaré que "ça les avait maintenus hors de prison (...) et dans le droit chemin".

Sa fille La Toya a toutefois publié ce jeudi un tweet d'amour dédié à son père :

D'homme d'affaires à simple vendeur de parfums

Mais se servir de l'emballement des médias lors du décès de son fils prodige pour promouvoir la création de sa maison de disques, là, la famille, le milieu de la musique et les fans de Michael Jackson ne lui ont pas pardonné. Le roi de la pop l'avait de toute manière totalement ignoré dans son testament. Joe Jackson, homme d'affaires puissant du temps de sa splendeur, a ainsi terminé sa vie dans un certain dénuement. Il en était arrivé à vendre des parfums signés Jackson dans un centre commercial de Las Vegas.