DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sanglant attentat à Mogadiscio

Vous lisez :

Sanglant attentat à Mogadiscio

Sanglant attentat à Mogadiscio
Taille du texte Aa Aa

Les shebab ont revendiqué sur un site web jihadiste l'attentat commis ce matin à Mogadiscio, la capitale de la Somalie.

Les derniers bilans en notre possession font état d'au moins cinq morts parmi les civils, ainsi que d'une dizaine de blessés.

Selon les forces de police, les quatre membres du commando, dont un kamikaze, ont été abattus.

Ce samedi, deux explosions se sont produites dans l'enceinte du ministère de la Sécurité intérieure, près du parlement, puis des coups de feu ont retenti.

Les shebab - des insurgés islamistes proches d'Al-Qaïda - ont été chassés de Mogadiscio en 2011, avant de perdre leurs principaux bastions.

Mais ils contrôlent toujours de vastes zones rurales du pays et mènent régulièrement des opérations de guérilla et des attentats suicides.

Leur objectif avoué : faire chuter le gouvernement en place, qui est soutenu par la communauté internationale.