DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lâchée par plusieurs ministres, Theresa May se retrouve dans l'embarras

Vous lisez:

Lâchée par plusieurs ministres, Theresa May se retrouve dans l'embarras

Lâchée par plusieurs ministres, Theresa May se retrouve dans l'embarras
Taille du texte Aa Aa

Et un ministre de plus à quitter le navire du gouvernement britannique. Après David Davis, secrétaire d’État au Brexit, c’est au tour de Boris Johnson, le chef de la diplomatie, de remettre sa démission.

Les deux hommes, ardents défenseurs d’un Brexit dur, entendent ainsi montrer leur opposition au plan proposé par Theresa May. La Première ministre souhaite conserver des relations économiques étroites avec l’Union européenne, avec la création d’une zone de libre-échange et d’une union douanière. Des idées loin de plaire à la frange la plus eurosceptique des Conservateurs.

"Nous ne sommes pas d'accord sur la façon d'honorer au mieux le résultat du référendum sur le Brexit", a-t-elle commenté avec ironie devant la Chambre des communes.

Mais le temps presse pour la Première ministre, à neuf mois de la date effective du retrait du Royaume-Uni de l’UE . Theresa May met en garde : tous doivent se préparer à un Brexit sans accord et à ses conséquences. Un avertissement autant destiné à ses partenaires européens que britanniques :

"Ce que nous proposons est un défi pour l'UE. Ça leur demande de réfléchir à nouveau et de regarder au-delà des positions qu'ils ont prises jusqu'à présent, de convenir d'un juste équilibre entre les droits et les obligations de chacun" a-t-elle déclaré, sous les moqueries des parlementaires.

Après la défection de ses ministres, deux remplaçants ont été trouvés : les anciens ministres du logement et de la santé, Dominic Raab et Jeremy Hunt. Si le premier est un eurosceptique convaincu, le second, avait soutenu le maintien du pays au sein de l'UE.