DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Serbie : pas d'adhésion automatique à L'UE

Vous lisez:

Serbie : pas d'adhésion automatique à L'UE

Serbie : pas d'adhésion automatique à L'UE
@ Copyright :
REUTERS/Gonzalo Fuentes
Taille du texte Aa Aa

Pas d'adhésion automatique à l'Union européenne pour la Serbie en 2025. C'est le message qu'a fait passer le Président français Emmanuel Macron à son homologue serbe, Aleksandar Vucic, qu'il a reçu ce mardi à l'Elysée. Belgrade doit procéder à une série de réformes et normaliser ses relations avec le Kosovo, qui aspire aussi à rejoindre les 28, et dont l'indépendance n'est pas reconnue par la Serbie.

"Dans le dialogue que nous avons avec la Serbie, je pense que c'est beaucoup plus la capacité de traiter les éléments de fond que nous nous sommes donné", a affirmé le Président français Emmanuel Macron, "de répondre aux questions en vérité, que de cocher les cases avec une date et en disant : "en 2025, on rentre forcément".

La tutelle sur l'ex-province albanaise reste à ce jour inscrite dans la Constitution serbe.

"Même si à cet instant le président Macron disait : "nous vous laissons entrer demain dans l'UE ", a déclaré le président serbe Aleksandar Vucic, "ils ne le feront pas avant que nous ayons réglé la question des relations entre Belgrade et Pristina. Ils ne nous laisseront pas entrer avant que nous ayons terminé de réformer notre système judiciaire, la primauté du droit, entre autres. Avant toute chose, pour que quelqu'un considère notre adhésion, nous devons régler nos problèmes."

Le Président français Emmanuel Macron a aussi insisté sur la nécessité de réformer l'UE avant tout élargissement.