DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des taupes chez Roskosmos ?

Vous lisez :

Des taupes chez Roskosmos ?

Des taupes chez Roskosmos ?
Taille du texte Aa Aa

Les services de renseignements russes soupçonnent de "haute trahison" une dizaine d'employés de Roskosmos, l'Agence spatiale de la Russie.

Selon les révélations du quotidien Kommersant, le FSB a ouvert une enquête et des perquisitions ont lieu dans les locaux de l'agence.

Le quotidien évoque des soupçons de "coopération avec des services secrets occidentaux."

Le porte-parole de Roskosmos confirme qu'une enquête est en cours.

Vladimir Outimenko, porte-parole de Roskosmos : "Des procédures d'enquête sont en cours dans les zones où travaillaient certains collaborateurs. Malheureusement, je ne peux pas vous dire où cela a lieu."

Selon Kommersant des perquisition ont notamment eu lieu dans le bureau de Dmitri Païsson, le directeur d'un centre analytique affilié à l'agence spatiale russe.

La source proche du FSB évoque dans les colonnes du journal une fuite d'informations provenant d'employés en contact étroit avec Dmitri Païsson qui auraient transmis "des informations classées secrètes sur des projets hypersoniques".

L'annonce de cette enquête au sien de l'agence spatiale russe intervient alors que, début mars, Vladimir Poutine avait annoncé que l'armée développait de nouvelles armes.

Le président russe avait notamment cité des armes "invincibles" et hypersoniques.