DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Guerre commerciale : la tension monte

Vous lisez:

Guerre commerciale : la tension monte

Guerre commerciale : la tension monte
Taille du texte Aa Aa

Les constructeurs automobiles européens tremblent à l'idée que Donald Trump mette à exécution sa menace de surtaxer les importations de voitures et de pièces détachées du vieux continent.

L'industrie allemande serait particulièrement touchée et les conséquences sont évaluées en milliards d'euros.

Eric Schweitzer, président de la chambre de commerce allemande : Pour l'Allemagne, dans le cas d'une surtaxe de 20% des droits de douane, si les chiffres varient entre 20 et 25 %, cela signifierait que les pertes s'élèveraient à environ six milliards d'euros."

De son côté l'industrie automobile américaine craint que des surtaxes sur les importations européennes n'entraînent des conséquences en cascade aux États-Unis : les prix pourraient s'envoler et les ventes s'effondrer.

Michelle Krebs, analyste pour Auto Trader.com : "Il faudrait réduire la production des usines, il faudrait licencier les ouvriers où les voitures sont assemblées, les fournisseurs devraient licencier et les revendeurs aussi puisqu'il n'y aurait pas de business".

Les critiques se multiplient à Washington où des manifestants et un collectif biparti de 150 élus demande à l'administration Trump d'abandonner son projet qu'ils estiment contre-productif.

Rick Johnson, journaliste, Automotive News "Tout cela revient à chasser le coeur de l'industrie située aux États-Unis vers la Chine. Si cela est mis en place la Chine, va devenir encore plus importante qu'elle ne l'est aujourd'hui."

Aujourd'hui, l'Union européenne impose 10 % de droits de douane aux véhicules importées des États-Unis alors que les États-Unis taxent à 2,5 % les importations de voitures européennes et à 25 % les camionnettes et pickups.