DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grève européenne chez Ryanair

Vous lisez:

Grève européenne chez Ryanair

Grève européenne chez Ryanair
Taille du texte Aa Aa

Des avions Ryanair qui roulent sur des tarmacs d'aéroport : l'image sera plutôt rare ce vendredi.

Les pilotes allemands ont décidé de se joindre au mouvement de grève mené à l'échelle européenne au sein de la compagnie aérienne à bas coût.

En pleine période estivale de congés, ils vont donc imiter leurs collègues suédois, belges et irlandais qui réclament eux aussi des augmentations de salaire.

Martin Locher, président du syndicat Vereinigung Cockpit : "Nous fondons beaucoup d'espoir sur le fait que cette grève incitera Ryanair à chercher un compromis avec nous, ou encore mieux, à commencer des pourparlers constructifs avec nous. Si seulement on le pouvait, on souhaiterait ne pas pénaliser les passagers en faisant grève. Mais cela dépend de la direction de Ryanair."

400 vols devraient être supprimés ce vendredi et 55.000 passagers, dont 42.000 en Allemagne, devraient être impactés par ce mouvement social jugé sans fondement par la direction de l'entreprise.

Peter Bellew, directeur des opérations à Ryanair : "Je suis certain que nous pouvons parvenir à un accord. Nous n'allons pas changer le business model de Ryanair pour satisfaire des demandes ridicules qui nous verraient accorder des augmentations de salaire de 40%. Nous n'allons pas devenir Lufthansa, nous n'allons pas changer notre modèle low cost."

Fin juillet, Ryanair avait déjà dû annuler 600 vols en raison d'une grève de son personnel de cabine en Espagne, en Italie, au Portugal et en Belgique.