DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Evacuations sur l'île grecque d'Evia en proie à des incendies

Vous lisez :

Evacuations sur l'île grecque d'Evia en proie à des incendies

Evacuations sur l'île grecque d'Evia en proie à des incendies
Taille du texte Aa Aa

Quelque 500 personnes ont été évacuées de l'île grecque d'Evia, près d'Athènes, où de violents incendies se sont déclarés dimanche, moins d'un mois après les pires feux de forêt de l'histoire de la Grèce qui ont fait plus de 90 morts.

Les villages de Kontodespoti et de Stavros ont été évacués par précaution, a annoncé le gouvernement, qui a été très critiqué par l'opposition pour sa gestion du désastre de fin juillet.

gi

"Toutes les forces régionales ont été transférées" vers la zone sinistrée, a déclaré à l'agence de presse publique ANA le ministre de l'Agriculture Vangelis Apostolou qui s'est rendu sur place.

Quelque 250 pompiers et 62 camions de pompiers ont été dépêchés vers la zone située à 90 km au nord d'Athènes.

94 personnes ont péri dans l'incendie qui a dévasté la région située à l'est d'Athènes le 23 juillet, ravageant la station balnéaire de Mati, et plus de trente autres sont toujours hospitalisées.

Le gouvernement grec avait remplacé les chefs de la police et des pompiers après la démission du ministre responsable de la police et de la sécurité intérieure.

Les partis d'opposition ont accusé le gouvernement de ne pas avoir prévenu la population du danger, de ne pas avoir pris les dispositions suffisantes pour une éventuelle évacuation et d'avoir tenté de cacher pendant plusieurs heures l'étendue du désastre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.