DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incertitude sur l’avenir d’Erasmus au Royaume-Uni après le Brexit

Vous lisez :

Incertitude sur l’avenir d’Erasmus au Royaume-Uni après le Brexit

Incertitude sur l’avenir d’Erasmus au Royaume-Uni après le Brexit
Taille du texte Aa Aa

Le ton des négociations sur le Brexit inquiète les étudiants et les universités. En cas d'une sortie sans accord le maintien du programme Erasmus + serait incertain au Royaume-Uni. L'Université libre de Bruxelles réfléchit à des alternatives.

La vice-rectrice, Kristin Bartik, reconnaît que l’établissement pense à d’autres collaborations. "Le Canada, l'Irlande sont des destinations possibles et pour certains de nos étudiants les pays scandinaves peuvent être une alternative possible", précise-t-elle.

Financer le programme

A priori Londres aimerait maintenir Erasmus + mais derrière la question politique se cache des interrogations financières. C’est l’analyse de l’eurodéputé britannique Daniel Dalton. "Il y a évidemment des questions de budget : qui va payer ? Quelles seront les contributions budgétaires ? Et puis il y a plus d'étudiants européens qui viennent au Royaume-Uni que l'inverse donc le coût pour le gouvernement britannique est plus élevé que pour d'autres gouvernements", explique-t-il. Mais le parlementaire est convaincu que Londres souhaite maintenir Erasmus + après le Brexit.