Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Pourparlers Kosovo-Serbie : sur le fil du rasoir

Pourparlers Kosovo-Serbie : sur le fil du rasoir
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C’est dans la ville de Mitrovica, à quelques kilomètres de la frontière avec la Serbie, que le président Aleksandar Vučić a pris la parole devant les Serbes du Kosovo.

Et malgré l’échec des discussions entre les deux parties ce vendredi, sur la modification des frontières, le président serbe se veut réaliste : il faudra faire des concessions, si Belgrade veut embrasser le rêve européen :

"Voici mon souhait pour l'avenir de la Serbie et des Serbes : sauver notre peuple. Sauver notre pays, nos institutions, préserver la paix et essayer d'établir des liens de confiance avec les Albanais. Nous devons nous efforcer de parvenir à un accord, même si cela semble impossible, parce que tout le reste nous mènerait à la catastrophe", a déclaré Aleksandar Vučic devant les Serbes kosovars.

Mais quelques heures plus tôt, ce sont des Albanais du Kosovo qui lui ont bloqué l’accès à un village serbe : tous se souviennent du conflit qui a fait dans leur camp, plus de 10 000 morts.

L’Union européenne exige du Kosovo et de la Serbie de normaliser leurs relations, comme prélude, avant qu’ils n’intègrent éventuellement à leur tour l’UE.