DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Alibaba : Jack Ma passe le relai à Daniel Zhang

Vous lisez:

Alibaba : Jack Ma passe le relai à Daniel Zhang

Alibaba : Jack Ma passe le relai à Daniel Zhang
Taille du texte Aa Aa

Il avait été refusé comme vendeur chez KFC à cause de sa petite taille. Jack Ma est aujourd'hui l'homme le plus riche de Chine. A 54 ans, le cofondateur du géant chinois du commerce en ligne Alibaba va tirer sa révérence dans un an, soit le 10 septembre 2019. C'est une anticipation de départ à la retraite inhabituelle dans les milieux d'affaires chinois. Cette date coïncidera aussi avec les 20 ans de la fondation du groupe.

«Aucune entreprise ne peut dépendre entièrement de ses fondateurs. Je suis bien placé pour le savoir (...) Nul ne peut éternellement exercer les responsabilités de président et de directeur général», explique Jack Ma dans une lettre adressée à ses clients, à ses salariés et à ses actionnaires. «Monsieur Ma poursuivra ses fonctions de président exécutif du groupe pendant les 12 prochains mois afin d'assurer une transition en douceur de la présidence à Monsieur Zhang», selon le communiqué. Jack Ma restera en outre membre du Conseil d'administration jusqu'en 2020.

Sa succession s'intégrera dans un plan s'étalant sur une dizaine d'années, visant à «préparer une génération de dirigeants plus jeunes à prendre les rênes» de la société, rapporte le quotidien hong-kongais, propriété du milliardaire.

Jack Ma s'apprête donc à laisser derrière lui une société prolifique de 85.000 employés au chiffre d'affaires annuel de 40 milliards de dollars, qui contrôle 80% du commerce en ligne chinois. Par son esprit d'innovation, Jack Ma a largement contribué à changer la façon de consommer et de payer des Chinois.

Il remettra la présidence au directeur général Daniel Zhang, ancien directeur des opérations de Taobao, autre site de vente du groupe.

Ces derniers jours, Jack Ma avait distillé des indices sur prochain départ. Lors d'un entretien à Bloomberg TV, il confie vouloir suivre les pas du fondateur de Microsoft, Bill Gates, retiré des affaires pour se consacrer à des activités philanthropiques.

"Je ne pourrai jamais être aussi riche, mais je peux prendre ma retraite plus tôt (...) Bientôt, je retournerai à l'enseignement», avait-il glissé. Jack Ma a d'ailleurs déjà une fondation depuis 2014, qui porte son nom, vouée à soutenir l'éducation des enfants dans les campagnes chinoises.