DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : des militants anti-charbon expulsés d'une forêt

Vous lisez:

Allemagne : des militants anti-charbon expulsés d'une forêt

Allemagne : des militants anti-charbon expulsés d'une forêt
Taille du texte Aa Aa

Une longue file de véhicules de la police, voilà ce qui vous attend à l'entrée de la forêt de Hambach, dans l'ouest de l'Allemagne.

En pénétrant dans les bois, changement d'ambiance et changement de décor avec des cabanes perchées dans les arbres et des militants déterminés à protéger les lieux.

Depuis 2012, ils s'opposent à l'extension d'une mine voisine de lignite, un charbon très polluant extrait à ciel ouvert sur de vastes surfaces.

Julia Brinner, militante écologiste : **_"Cette forêt est devenue un symbole. L'occupation ici a commencé il y a six ans, et c'est devenu un symbole de la résistance face au lignite et de la lutte face au changement climatique."

"Momo", porte-parole des occupants de la forêt : "Parfois, vous devez prendre le risque d'aller dans la forêt pour l'occuper et éviter qu'elle soit détruite. Dans ce cas précis, la mine de charbon où ils creusent pour extraire le lignite détruit la planète avec des émissions de CO2."

Les forces de l'ordre ont commencé jeudi dernier les opérations d'expulsion à la demande des autorités locales, qui dénoncent une "occupation illégale" et accusent les militants de recourir à la violence.

Erhard Nimtz, élu de la ville de Kerpen : "Quand nous avons quitté la forêt à bord d'une voiture de police, soudain deux personnes masquées nous ont attaqué en nous jetant des cocktails Molotov. On a eu très peur."

Les grands moyens ont été mobilisés avec canons à eau et camions-élévateurs afin de démanteler la cinquantaine de cabanes recensées, des constructions de fortune installées parfois à 25 mètres du sol.

Les opérations d'expulsion - qui ne sont pas sans rappeler celles menées en France dans la ZAD de Notre-Dame-des-Landes - pourraient durer encore plusieurs jours.