DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coup d'envoi de la deuxième édition du festival d'El Gouna

Vous lisez :

Coup d'envoi de la deuxième édition du festival d'El Gouna

Coup d'envoi de la deuxième édition du festival d'El Gouna
Taille du texte Aa Aa

Beaucoup de spécialistes le considèrent comme le festival de Cannes du Moyen Orient. Ses objectifs sont de promouvoir le septième art dans la région et permettre les rencontres entre acteurs, réalisateurs et producteurs.

L'actrice Mona Zaki est membre du jury cette année. "Je suis très fière, sourit-elle. Tous sont des artistes qui très importants qui ont réalisé des choses au Moyen-Orient et dans le monde entier.

C'est donc un honneur d'être avec eux. Je suis très enthousiasmée par les films et les choix que nous allons faire."

Un prix pour le meilleur film qui traite d'un thème humanitaire

Le jury remettra un prix pour le meilleur film qui traite un thème humanitaire. Il refuse de ne pas aborder les conflits qui sévissent au Moyen Orient. "Ici, nous pensons que le cinéma doit parler des problèmes qui nous entourent, explique le président du festival Intisha Al Tamimi. La plupart du temps, quand nous choisissons des films, nous les choisissons pour leur valeur artistique mais aussi pour ce dont ils parlent : nous ne pouvons pas oublier les problèmes des réfugiés par exemple. Nous devons parler d'humanité et des droits de l'Homme."