DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Les esclaves en cravates" de Ryanair en grève

Vous lisez:

"Les esclaves en cravates" de Ryanair en grève

"Les esclaves en cravates" de Ryanair en grève
Taille du texte Aa Aa

Pas d'embarquement pour les passagers de 250 vols Ryanair annulés pour cause de grève. Personnel de cabine et pilotes de la compagnie aérienne à bas coûts réclament de meilleures conditions de travail. Plusieurs pays européens sont concernés par le mouvement social.

"Aujourd'hui je peux dire que si vous travaillez pour Ryanair comme membre d'équipage, vous êtes un esclave avec une cravate, ce qui signifie que vous devez travailler pour être leur esclave, et si vous voulez vous plaindre, ils vous virent. C'est tout," explique Sarkis Simonjan, ancien membre d'équipage de Ryanair.

"Mes parents m'envoient de l'argent chaque mois pour survivre et c'est vraiment très difficile de survivre ici", explique pour sa part Juan Fernandez.

L'appel à la grève concerne les personnels navigants en Espagne, au Portugal, en Belgique, aux Pays-Bas, en Italie et en Allemagne. rejoints par les pilotes de certains de ces pays.

"RyanAir doit changer"

"A l'aéroport de Bruxelles, une vingtaine de vols ont été annulés et certains employés de RyanAir se sont réunis avec des teeshirts sur lesquels sont écrits "Ryan Air must change", "Ryan Air doit changer", mais vu l'évolution des négociations, au cours des derniers mois, on pourrait en douter, il est vrai que la direction de la compagnie irlandaise et certains syndicats dans certains pays européens sont parvenus a des accords, mais il y a encore de nombreux points de divergences, et donc il est probable que nous continuerons de voir des actions de ce type au cours des prochains mois."

La compagnie low cost connaît un mouvement de grogne sociale depuis un an, commencé avec le mécontentement de ses pilotes.

Ryanair pleure mais son rival britannique, easyjet sourit. la copmagnie a annoncé une hausse de 40% de son bénéfice grâce notamment à l'annulation des vols de Ryanair.