EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Congrès annuel des Conservateurs : Theresa May défend son plan Brexit et danse sur scène

Theresa May au congrès annuel des Conservateurs britanniques
Theresa May au congrès annuel des Conservateurs britanniques
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Première ministre Theresa May a fait son entrée sur la scène du congrès annuel des Conservateurs, à Birmingham, en dansant sur du Abba. Elle a par ailleurs défendu son plan Brexit.

PUBLICITÉ

La première ministre britannique Theresa May a défendu le plan Brexit, ce mercredi, devant les membres de son parti, après avoir dansé sur scène.

Sa danse est une réponse aux critiques qui s’étaient abattues sur elle pour avoir dansé lors d’une visite officielle en Afrique du Sud.

Fin août, elle avait entamé des pas avec les élèves d'un lycée du Cap, qu'elle avait visité. Un acte qui avait entraîné de vives critiques. Cette fois, c'est sous les acclamations des membres de son parti qu'elle s'est déhanchée au son de Dancing Queen, du groupe Abba.

Theresa May a largement défendu son plan Brexit. La Première ministre s'est dit confiante quant à la conclusion d'un accord avec l'UE. Selon elle, il ne devrait pas y avoir de deuxième référendum sur le Brexit.

Elle a cependant averti qu'elle préférerait partir sans accord, plutôt que d'accepter "le découpage du Royaume-Uni." "Partir sans l'introduction de tarifs douaniers et de contrôles coûteux aux frontières serait une mauvaise chose pour le Royaume-Uni et l'UE", a-t-elle assuré.

Elle a par ailleurs appelé son parti à favoriser le "patriotisme" au "nationalisme".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Royaume-Uni cherche à rétablir ses relations avec l'UE

No comment : un championnat mondial de course d'escargot en Angleterre

Royaume-Uni : le vote pour les élections générales est en cours