DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des colis empoisonnés pour le Pentagone

Vous lisez:

Des colis empoisonnés pour le Pentagone

Des colis empoisonnés pour le Pentagone
Taille du texte Aa Aa

Le Pentagone révèle avoir intercepté au moins deux colis testés positifs à la ricine.

Le porte-parole du ministère américain de la Défense évoque "certains colis suspects" identifiés pendant la procédure de filtrage.

La police du Pentagone a renvoyé l'affaire au FBI et selon un responsable cité par l'AFP, les colis étaient adressés au ministre de la Défense James Mattis et à l'amiral John Richardson.

Le Secret service révèle de son côté qu'une autre "enveloppe suspecte" envoyée au président a elle aussi été interceptée.

Les colis piégés adressés à des officiels américains ne sont pas une première.

Déjà en 2013, des lettres empoisonnées à la ricine avaient été envoyées à un sénateur et la Maison blanche.

La Ricine est le poison le plus violent du règne végétal, il est mortel et il n'existe pas d'antidote.