DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Accord commercial transatlantique : l'UE joue la montre

Vous lisez:

Accord commercial transatlantique : l'UE joue la montre

Accord commercial transatlantique : l'UE joue la montre
Taille du texte Aa Aa

Alors que la menace d'une guerre commerciale avec les Etats-Unis plane toujours sur l'Europe, les ministres du Commerce de l'UE étaient réunis jeudi et vendredi à Innsbruck, en Autriche.

"_Des taxes sur les voitures pourraient être mises en place, ce n’est pas pour demain car l’enquête américaine n’est pas encore terminée, mais cela pourrait tout à fait arriver. Nous nous préparons et dialoguons avec les États membres", _a déclaré la Commissaire européenne au commerce, Cecilia Malmström, avant de poursuivre :

"Si c'était le cas, nous établirions aussi une liste de produits qui serait alors beaucoup plus longue et plus étendue, elle couvrirait beaucoup plus de marchés".

Malgré la pression de Washington, l'UE joue la montre au sujet de l'accord commercial transatlantique sur les produits industriels réclamé par Donald Trump. Selon Cecilia Malmström ce vendredi, l'Union n'a pas encore entamé "les prémices d'un travail" sur un tel projet.

"Nous, l'UE, sommes confiants et souhaitons éviter toute nouvelle escalade. Je pense que les États-Unis sont aussi intéressés par des solutions durables. Surtout après la rencontre entre les présidents Juncker et Trump", estime pour sa part la ministre autrichienne de l'Economie, Margarere Schramböck, dont le pays assume la présidence tournante de l'UE.

En juillet, Donald Trump avait retiré sa menace de taxer de 25 % les voitures importées depuis l'UE, en échange de l'ouverture de négociations de libre-échange. Mais il avait parallèlement réclamé un rapport sur l'impact de ces importations "sur la sécurité nationale", qui sera remis avant février.