DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Inondations meurtrières à Majorque

Vous lisez:

Inondations meurtrières à Majorque

Inondations meurtrières à Majorque
Taille du texte Aa Aa

Des voitures empilées, des maisons envahies par les eaux, et des rues transformées en champs de boue : voilà à quoi aujourd'hui ressemble Sant Llorenç des Cardassar.

Ce village est celui qui a été le plus durement touché par les inondations survenues sur l'île de Majorque.

Les bilans, encore provisoires, font état d'au moins huit morts, dont deux ressortissants britanniques, alors que plusieurs personnes sont toujours portées disparues.

En l'espace de quelques heures, il est tombé jusqu'à 220 litres de pluie par mètre carré sur l'archipel des Baléares, et notamment à Sant Llorenç, une localité située à 60 kilomètres à l'est de Palma de Majorque.

Suite à ce déluge, la montée des eaux a été brutale et elle s'est produite en pleine nuit, surprenant certains habitants durant leur sommeil.

Dans cette île très touristique, des Britanniques figurent parmi les victimes; d'autres ont échappé de peu au drame : "Tout a été détruit, totalement détruit. Ce qui s'est passé est vraiment terrible. Je ne peux pas y croire. Heureusement, j'ai pu secourir ma famille."

Les secouristes sont à pied d'oeuvre depuis la nuit dernière pour tenter de retrouver les disparus.

Des renforts - deux hélicoptères, des véhicules et une centaine d'hommes - ont été envoyés depuis le continent.

Originaire de l'île, Rafael Nadal a mis à disposition ses centres sportifs pour héberger les personnes privées de leur logement.

Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a exprimé "sa solidarité et son soutien aux familles et aux amis des victimes", et la chambre des députés a observé une minute de silence.