DERNIERE MINUTE

Au moins 17 morts dans l'attaque d'un collège de Crimée

Au moins 17 morts dans l'attaque d'un collège de Crimée
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Une attaque dans un collège à Kertch, en Crimée, a fait au moins 17 morts et une cinquantaine de blessés dont la plupart sont des adolescents, ce mercredi.

L'enquête, initialement ouverte pour "acte terroriste" par la justice russe, a été requalifié en "tuerie de masse". La police affirme avoir identifié l'auteur : un élève de ce collège polytechnique âgé de 18 ans, Vladislav Roslyakov, aperçu en train d'entrer dans le lycée avec un fusil automatique.

Ce dernier aurait ouvert le feu sur des élèves et professeur de l'établissement et fait exploser un engin bourré d'objets métalliques dans la cantine, avant de se donner la mort à l'aide de son arme. Les enquêteurs affirment que plusieurs adolescents ont été tués par balle.

Le président russe Vladimir Poutine a dénoncé un "acte criminel" depuis Sotchi, où il reçoit son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

Kertch est une ville portuaire située à l'Est de la péninsule de Crimée, annexée par la Russie en 2014 au dépend de l'Ukraine. Depuis l'annexion condamnée par la communauté internationale, la région n'a pas été le théâtre de combats.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.