Haddad, dernier rempart contre l'extrême droite au Brésil

Haddad, dernier rempart contre l'extrême droite au Brésil
Par Anne-Lise Fantino
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le candidat du Parti des Travailleurs (PT) veut mobiliser les électeurs face au candidat d'extrême droite Jair Bolsonaro, donné grand favori du second tour de la présidentielle ce dimanche.

PUBLICITÉ

Dernière ligne droite au Brésil avant le second tour de la présidentielle.

À l'approche du scrutin de dimanche, Fernando Haddad veut croire en ses chances, encouragé par une légère progression dans les derniers sondages. Le candidat de gauche compte mobiliser les électeurs face à son adversaire d'extrême droite Jair Bolsonaro.

"Dimanche, on va gagner les élections", a lancé Fernando Haddad, lors d'un meeting. "Je n'ai aucun doute là-dessus. Depuis hier, je sens des changements, nous commençons à nous déployer et lui commence à chuter ; il commence à trembler !".

Jair Bolsanaro, connu pour ses propos racistes et homophobes, est arrivé largement en tête du premier tour, en remportant 46 % des voix. Donné grand favori de cette élection, il reste crédité de 57 % des intentions de vote selon une enquête publiée ce mardi, et distancerait de 14 points le candidat du parti des travailleurs.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : samedi c'était la journée de la samba

Déforestation : la capitale de l'Amazonie brésilienne noyée par la fumée des incendies

Peuples indigènes du Brésil : un tournant pour les autochtones et l'environnement