DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Plongée dans les abysses de Budapest

Vous lisez :

Plongée dans les abysses de Budapest

Plongée dans les abysses de Budapest
Taille du texte Aa Aa

Bouteilles d'oxygène sur le dos et lampes torche à la main, ces plongeurs n'évoluent pas en Polynésie ou en mer Rouge, mais sous la ville de Budapest.

A défaut de récifs coralliens ou de poissons colorés, même si la température de l'eau dépasse les 20 degrés, ils peuvent explorer un labyrinthe de sept kilomètres de grottes immergées.

Un fil d'Ariane a été installé pour permettre aux initiés d'onduler de galerie en galerie en se faufilant dans d'étroits passages rocheux situés jusqu'à 90 mètres de profondeur.

Le nombre de plongeurs est volontairement limité à trente par jour afin de préserver les lieux.

David Brankovits, chercheur en biologie marine : "Il existe un écosystème tout à fait unique dans la grotte, adapté à son environnement et qu'on ne retrouve nulle part ailleurs. Il est possible de mieux comprendre l'évolution de la vie par le biais de cet environnement, non seulement sur la terre, mais aussi dans des conditions extrêmes de notre planète, voire au-delà."

Avant l'ouverture il y a trois ans du centre de plongée sous la colline de Buda, seules des explorations à visée scientifique étaient autorisées.

Désormais, les touristes qui affluent dans la capitale hongroise pour profiter des bains centenaires peuvent aussi y découvrir les eaux souterraines.