DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Midterms : les marchés restent stables

Vous lisez :

Midterms : les marchés restent stables

Midterms : les marchés restent stables
Taille du texte Aa Aa

Les élections de mi-mandat terminées, Wall Street peut enfin souffler. Et si de futurs blocages politiques sont à prévoir, avec un Congrès américain divisé, les marchés financiers restent stables.

La raison ? Une vague anti-Trump évitée. Une constance à laquelle s’attendait Wall Street, et qui n’a pas provoqué de réaction excessive du côté des marchés.

"La bonne nouvelle pour les marchés, c'est que les politiques fiscales et les réductions d'impôts ne seront pas réduites, alors ça rend l’économie américaine optimiste. Tout comme la dérégulation qui dépend entièrement de l'administration, dont celle de Trump qui siège toujours à la Maison Blanche", commente David Khol, économiste.

C’est surtout les tensions commerciales avec la Chine que les marchés surveillent. Le retour des démocrates à la Chambre des représentants pourrait adoucir cette dispute.

"Les démocrates vont probablement essayer de ralentir le programme de Donald Trump. Je pense que la question clé ici, c’est de savoir comment l'administration va gérer sa politique commerciale avec la Chine", estime, Peter Dixon, économiste financier.

Dans la ligne de mire de Wall Street : les fermetures de l’administration fédérale, appelées "shutdown", et qui pourraient être facilitées par une cohabitation qui risque de se faire dans la douleur.