EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Emmanuel Macron : être un allié des Etats-Unis, "pas un vassal"

Emmanuel Macron : être un allié des Etats-Unis, "pas un vassal"
Tous droits réservés 
Par Anne-Lise Fantino
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président français a répondu aux critiques émises ces derniers jours par son homologue américain, notamment sur la création d'une armée européenne.

PUBLICITÉ

Emmanuel Macron répond à Donald Trump, après les tweets du président américain qui fustigeaient la création d'une armée européenne, et raillait la "très faible cote de popularité" de son homologue français. Le rapprochement entre les deux dirigeants, lors des commémorations du centenaire de l'armistice de 1918, aura été de courte durée.

Dans une interview télévisée, Emmanuel Macron a réaffirmé la nécessité d'investir dans une défense qui ne dépende pas de Washington.

"Les Etats-Unis d'Amérique, c'est notre allié historique et il continuera de l'être, c'est l'allié avec lequel on prend tous les risques, avec lequel on mène les opérations les plus compliquées. Mais être un allié, ce n'est pas être le vassal, et pour ne pas être le vassal, on ne doit pas dépendre d'eux, et donc y compris par rapport aux Américains, nous devons dépenser davantage, dépenser davantage en tant que français et en tant qu'européen".

Le chef de l'Etat a aussi admis ne pas avoir réussi "à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants", et compte demande aux administrations centrales de se confronter davantage au terrain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Tentative d'assassinat de Donald Trump : la cheffe du Secret Service Kimberly Cheatle démissionne

Hommages à travers l'Europe alors que Joe Biden annonce son retrait de la course à la présidence

Joe Biden se retire de la course à l'élection présidentielle américaine