DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vers un logiciel commun XV de France et clubs pour évaluer l'état de forme des internationaux

Vous lisez :

Vers un logiciel commun XV de France et clubs pour évaluer l'état de forme des internationaux

Vers un logiciel commun XV de France et clubs pour évaluer l'état de forme des internationaux
Taille du texte Aa Aa

Les encadrements du XV de France et des clubs de Top 14 sont en train de mettre en place un logiciel commun permettant de jauger en temps réel l'état de forme des internationaux, a indiqué lundi Franck Azéma, directeur sportif de Clermont, au sortir d'une réunion entre les deux parties.

"On veut essayer d'avoir une préparation physique commune. Pour ça, il faut un outil d'évaluation commun, pour avoir en direct la charge de travail d'un joueur, qu'il soit en club ou en équipe de France" a développé Azéma devant la presse.

gi

Une commission a été créée pour étudier le logiciel "le plus approprié en terme de performances et sur lequel les clubs pourraient facilement investir" a-t-il ajouté après cette réunion, au surlendemain du dernier test-match de novembre du XV de France (défaite 21-14 contre les Fidji).

Celle-ci entre dans le cadre des échanges, depuis l'arrivée de Jacques Brunel au poste de sélectionneur en début d'année, entre le staff des Bleus et ceux du Top 14 pour réguler la charge de travail des internationaux sur l'ensemble de la saison et ainsi améliorer leurs performances.

Les Bleus, justement, ont retrouvé après une humiliante défaite leurs clubs. "On va avoir des entretiens individuel avec chaque joueur, essayer de le remobiliser sur des objectifs à court et moyen terme pour qu'il reprenne vie et ait en ligne de mire le Tournoi des six nations" qui débute le 1er février, a expliqué Azéma.

"On doit continuer à imprimer le discours qui était celui du staff de l'équipe de France. Quand ils (les entraîneurs du XV de France) les récupéreront fin janvier, ils prendront le relais. Il faut qu'on travaille dans le même sens et qu'on continue, surtout, dans la même exigence du haut niveau" a abondé Laurent Labit, comanager du Racing 92.

"L'exigence doit être partout, tout est important: la préparation, la récupération, le médical, le terrain. On doit faire prendre conscience aux joueurs du niveau qui doit être le leur, et de l’exemple qu'ils doivent représenter" a-t-il ajouté.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.