PUBLICITÉ

Tensions à Tbilissi après l'arrestation d'un blogueur

Des manifestants à Tbilissi le 9 mai au soir
Des manifestants à Tbilissi le 9 mai au soir Tous droits réservés Zurab Tsertsvadze/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Zurab Tsertsvadze/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Jean-Philippe Liabot avec EBU
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Manifestations violentes après l'arrestation par la police d'un blogueur en Géorgie.

PUBLICITÉ

La police a réprimé une manifestation et arrêté plusieurs personnes sur une grande avenue de la capitale géorgienne.

Des centaines de manifestants étaient présents pour soutenir le célèbre blogueur Ucha Abashidze après que la police l'a emmené et fouillé son appartement.

Au cours des dernières 24 heures, des activistes ont signalé des attaques et des tentatives d'intimidation contre plusieurs critiques du gouvernement.

Des agresseurs non identifiés seraient responsables de ces attaques qui ont fait quelques blessés. Des photographies publiées sur les réseaux sociaux ont montré des membres de partis d'opposition avec des blessures au visage.

Une loi controversée toujours au centre des tensions et des manifestations

Ces dernières semaines, des milliers de personnes sont descendues dans les rues de Tbilissi mais aussi dans d'autres villes pour s'opposer à une loi qui fait l'objet d'âpres discussions au parlement géorgien. 

Elle devrait obliger les organisations non gouvernementales recevant plus de 20 % de leur financement de l'étranger à s'inscrire comme "poursuivant les intérêts d'une puissance étrangère".

Les critiques affirment que ce projet de loi, baptisé par certains "Loi Russe" , est largement inspiré d'une législation similaire en Russie, qui a été utilisée pour réprimer toute dissidence.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Géorgie : des protestations contre la "loi russe" ne faiblissent pas

La contestation continue en Géorgie contre une loi controversée sur l'influence étrangère

Les chrétiens orthodoxes célèbrent Pâques