DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nombreux hommages à Bertolucci, mais une ombre au tableau

Vous lisez :

Nombreux hommages à Bertolucci, mais une ombre au tableau

Nombreux hommages à Bertolucci, mais une ombre au tableau
Taille du texte Aa Aa

Il était l'un des derniers géants du cinéma italien. Bernardo Bertolucci, disparu ce lundi, a été célébré par de nombreux acteurs et réalisateurs, tous se rappelant de ses chefs d'oeuvre comme 1900, le Dernier Empereur, Beauté Volée ou Le Dernier Tango à Paris.

Un film, d'ailleurs, qui a marqué les esprits avec une scène de viol sur l'actrice Maria Schneider, scène qui suscite encore la controverse aujourd'hui.

Il n'empêche, Antonio Banderas, Guillermo Del Toro, Alfonso Cuaron, tous y sont allés de leur hommage.

Le corps du cinéaste a été exposé à la mairie de Rome ce mardi, et au milieu de nombreux anonymes, l'actrice stefania Sandrelli, qui avait joué dans Le Conformiste en 1970, est venue lui rendre hommage : "Il m'a vraiment tendu la main et m'a fait faire un pas en avant".

"Il a toujours abordé des thèmes importants et difficiles, il a toujours dit les choses avec beaucoup de liberté idéologique, et pourtant il arrivait à garder cette légèreté", a déclaré Mario Martone, metteur en scène.

"Il écrivait avec la caméra, et racontait une histoire non pas d'une façon normale et traditionnelle mais plutôt en cherchant la poésie d'une histoire", ajoute Vittorio Storaro, directeur de la photographie.

En France, nombreux hommages aussi, de la part de Fanny Ardant, ou de de Thierry Frémeaux, délégué général du festival de Cannes, dont Bertolucci avait présidé le jury en 1990.

Plus de cinema