EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Etna : une éruption sous surveillance

Etna : une éruption sous surveillance
Tous droits réservés  Reuters
Tous droits réservés  Reuters
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le volcan sicilien crache des colonnes de fumée, une éruption accompagnée de petites secousses sismiques

PUBLICITÉ

Une épaisse colonne de fumée et une bruine de cendres... Vision familière en Sicile. Depuis lundi matin, l'Etna est à nouveau en éveil. Un volcan hyperactif, surveillé de près par les vulcanologues, qui pour l'heure ne s'alarment pas, même si l'une des secousses qui accompagnent cette éruption a atteint une magnitude de 4,3.

" À partir de neuf heures du matin lundi, nous avons commencé à observer une série de secousses, explique Eugenio Privitera, de l'Observatoire de l'Etna. Nous en avons enregistré des centaines depuis, la plupart étant localisées à une faible profondeur, près des cratères autour du sommet. Mais par la suite, nous avons vu que les secousses concernaient l'ensemble de l'Etna, en particulier la vallée du Boeuf sur le flanc sud du volcan. "

Faute de visibilité, l'aéroport de Catane a dû suspendre les vols. La dernière phase éruptive de l'Etna, qui culmine à 3.300 mètres, remonte à il y a moins d'un an. D'après les scientifiques, il s'enfonce tout doucement dans la Méditerranée, au rythme de 14 millimètres par an.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Sécheresse, canicule, désertification : la Sicile en première ligne face au réchauffement climatique

NO COMMENT: L'Italie traverse un épisode de canicule jusqu'à 40°C

Traversée historique du détroit de Messine par le funambule estonien Jaan Roose