DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Océanie et l'Asie célèbrent 2019

L'Océanie et l'Asie célèbrent 2019
Taille du texte Aa Aa

Partout dans le monde, on célèbre l'entrée dans l'année 2019.

C'est la Nouvelle Zélande qui a marqué le coup d'envoi. A Auckland, les douze coups de minuit ont été accompagnés par un feu d'artifice, tiré depuis la tour de télévision.

Autre célébration incontournable : le feu d'artifice sur la baie de Sydney qui a illuminé pendant 12 minutes la ville australienne, pour le plus grand plaisir de près d'1,5 million de spectateurs.

Deux heures plus tard, c'est la Corée du Nord qui célébrait la nouvelle année. Au programme : feu d'artifice bien sûr, et danses traditionnelles.

A Taiwan, des milliers de personnes étaient réunies pour observer les illuminations sur la plus haute tour du pays, qui culmine à 506 mètres de haut.

Hong Kong n'était pas en reste . Des centaines de milliers de fêtards se sont réunis sur les rives du port Victoria pour un immense feu d'artifice, qui a coûté près d'1,5 million d'euros.

A Pékin, les Chinois ont pu profiter d'un concert géant dans le stade nautique construit pour les JO de 2008. Une manière de célébrer les futurs Jeux Olympiques d'hiver en 2022.

A Dubaï enfin, la plus haute tour du monde s'est illuminée, pour souhaiter à tous une bonne année 2019.