Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

no comment

À Pékin, un "défouloir de colère"

Les Pékinois ont désormais leur défouloir de colère. Dans ce lieu nommé "Smash" et ouvert il y a quatre mois par une jeune Chinoise de 25 ans, la batte ou le marteau sont fournis ainsi que des dizaines d'objets à détruire. Mannequins, réveils, téléphones ou téléviseurs... Le choix est vaste. Il vous en coûtera l'équivalent de 23 à 75 dollars selon si vous êtes seul ou en groupe.

Plus de No Comment