DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Match en retard de L1: Angers-Bordeaux, la zone rouge dans le rétroviseur

Match en retard de L1: Angers-Bordeaux, la zone rouge dans le rétroviseur
Taille du texte Aa Aa

Angers et Bordeaux, au ralenti cet hiver, ont tous deux le bas de tableau dans le rétroviseur avant de s'affronter mardi (19h00) en match en retard de la 17e journée de Ligue 1.

Le SCO (15e) et les Girondins (13e) n'ont que trois et cinq longueurs d'avance respectivement sur le barragiste Dijon, il est donc temps d'accélérer. Cela tombe bien, ils ont chacun deux matches en retard à disputer.

Sans être malades, les deux équipes sont en petite forme. Depuis sa dernière victoire le 10 novembre contre Montpellier (1-0), Angers a enchaîné cinq résultats nuls en championnat et vécu une humiliante élimination en 32e de finale de Coupe de France face aux amateurs de Viry-Châtillon (0-1), "petit poucet" de sixième division.

Stéphane Moulin espère renouer avec la victoire en même temps qu'avec le beau jeu. "C'est notre pire match de la saison, on ne pouvait pas jouer plus mal", s'est lamenté l'entraîneur angevin après la dernière sortie à Amiens (0-0).

Quant aux Bordelais, ils n'ont péniblement gagné qu'un seul de leurs quatre derniers matches, en quart de finale de Coupe de la Ligue contre Le Havre (1-0) le 9 janvier, trois jours après avoir été éliminés de la Coupe de France dans leur stade par les Normands (0-1) qui évoluent en Ligue 2.

Programme des matches en retard de la 17e journée:

Mardi:

(19h00) Angers - Bordeaux

Mercredi:

(19h00) Monaco - Nice

Nîmes - Nantes

Toulouse - Lyon

(21h00) Saint-Etienne - Marseille

Mercredi 20 février:

(21h00) Paris SG - Montpellier

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.