DERNIERE MINUTE

Moscou : l'ex-Marine reste en prison

Moscou : l'ex-Marine reste en prison
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Un tribunal de Moscou a rejeté la demande de remise en liberté sous caution de Paul Whelan.

L'ex-marine de 48 ans a été arrêté le 28 décembre, les services de sécurité russes assure l'avoir interpellé la main dans le sac alors qu'il acceptait une clé USB contenant des documents secrets.

Paul Whelan nie les accusations d'espionnage, il assure avoir été induit en erreur et qu'il attendait des informations personnelles et notamment relatives à ses vacances.

Selon sa famille, Paul Whelan était à Moscou pour le mariage d'un ami.

Vladimir Zherebenkov est l'avocat de Paul Whelan : "On lui a remis une clé USB qui contenait des secrets d’État. Paul assure qu'il attendait sur cette clé USB des documents à caractère personnel et qu'il ne savait pas qu'elle contenait des informations classées secret d’État. Cela, je le confirme et cette version est possible. Et l'enquête n'a pas réfuté la position de Paul selon laquelle il ne savait pas que la clé contenait des secrets d’État."

Galina Polonskaya est la correspondante d'Euronews à Moscou : "L'avocat de Paul Whelan assure par ailleurs que la défense n'a connaissance que de 5 % des arguments de l'accusation et que lui, personnellement, n'a pas vu aucune preuve confirmant que Paul savait qu'on lui remettait des documents secrets et non des données personnelles. Dans la salle du tribunal Whelan n'a pas quitté des yeux les journalistes à qui on lui avait catégoriquement défendu de répondre."

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.